Suivez les actualités du crédit et du regroupement de crédits.

La première estimation de l’année publiée ce mercredi matin par l’Insee est conforme à ce qui était attendu. En effet, d’après l’Institut national de la statistique et des études économiques, la croissance Française a nettement ralenti en 2018 par rapport à l’année précédente.

Pourquoi faire appel à un comparateur pour choisir ses contrats domestiques? Tout  simplement, pour trouver l’offre la plus adaptée à ses besoins. Il faut savoir que peu importe l’offre, le critère prix n’est pas toujours celui qui doit guider notre choix. 

Deux indicateurs impactent directement le budget d’un ménage : le taux du crédit immobilier qui favorise l’achat d’un bien et le prix moyen au mètre carré qui tend à se renchérir. Difficile dans ce contexte de déterminer une stratégie d’acquisition immobilière claire puisque les prix sont fortement variables selon la région et la ville où résider.

Le début d’année 2019 annonce de bonnes nouvelles pour certains automobilistes car ils pourraient bénéficier d’une prime à la conversion de leurs vieux véhicules selon leurs conditions de ressources.  C’est aussi une occasion pour profiter des dernières mesures en matière de renouvellement automobile avec un cumul de 4000 euros d’aide à la conversion qui vient de paraître au Journal officiel.

Les conditions d’emprunt continuent de stagner en septembre. Après des mois successifs de taux historiquement bas lors de la période estivale, la donne ne semble pas vouloir changer. Avec un taux moyen de 1,49%, les offres de financement sont encore une fois avantageuses. Une situation contrebalancée par la hausse de la durée des crédits qui ne cesse quant à elle de croître, face à la montée des prix sur le marché de l’habitat.

Selon les récents chiffres publiés par la Banque de France, la production de prêts immobiliers a progressé de près de 6 % en juillet sur un an. Une tendance expliquée principalement par les niveaux très compétitifs des taux d’intérêt.

La loi ELAN (évolution du logement et aménagement numérique) est en passe d’être étudiée par la commission mixte paritaire pour régler les dernières interrogations sur le texte. En attendant son adoption définitive qui devrait avoir lieu fin 2018 voire début 2019, retour sur les points essentiels de la loi au sujet de l’immobilier.

Objectif européen de la politique pratiquée par la Banque Centrale Européenne, l’inflation est plus que jamais de retour en France et ses conséquences se ressentent inexorablement sur le pouvoir d’achat des ménages. Mais ce n’est pas le seul facteur qui explique cette consommation en berne.

Le contexte actuel est particulièrement favorable aux futurs acquéreurs dont la capacité d’emprunt n’a jamais été aussi élevée. Toutefois, quelques précautions s’imposent pour bénéficier de la meilleure offre de crédit immobilier.