Suivez les actualités du crédit et du regroupement de crédits.

Cette année, les acheteurs profiteront encore du PTZ

Le prêt à taux zéro version 2017 devrait de nouveau rencontré un franc succès.  En le conjuguant avec les faibles taux des crédits immobiliers observés depuis le début de l’année, il constitue un argument solide pour les emprunteurs.

Immobilier : vers plus de transparence sur les prix de vente

A partir d’avril, les agents immobiliers devront indiquer le montant de leurs honoraires dans leurs annonces. Les futurs acheteurs ou locataires seront davantage informés. L’objectif du gouvernement : une meilleure concurrence sur le marché.

2016, une année record pour le crédit immobilier

L’année écoulée sourit aux prêts à l’habitat. Motivés par des taux bas et un pouvoir d’achat immobilier, les acquéreurs ont répondu présent. L’opération de regroupement de crédits a également profité des taux réduits pour attirer un large public.

Vers la fin de la baisse des taux d’intérêts ?

La chute considérable des taux des prêts à l’habitat est au ralenti. Dans certaines régions de France, des banques ont déjà revu leurs taux à la hausse. Les primo-accédants ayant un bon profil emprunteurs bénéficient toujours de financements attractifs.

Les taux d’intérêts des crédits immobiliers se stabilisent

La chute des taux semble avoir atteint un niveau plancher. Les moyennes des taux affichent un net ralentissement. S’ils devraient se maintenir au moins jusqu’à la fin 2016, c’est l’occasion de se tourner vers un rachat de prêts.

Baisse des taux, une période propice au rachat de crédits

La spectaculaire chute des taux d’intérêts s’applique également aux opérations bancaires telles que le rachat et le regroupement de prêts. Pour l’emprunteur, il s’agira de réduire son taux d’endettement.

Rachat de crédit immobilier et PTZ

A l’heure où les taux ont fortement baissé, de plus en plus de Français se tournent vers le rachat de crédit. S’il est possible de regrouper des crédits immobiliers et des emprunts personnels, en est-il de même pour le prêt à taux zéro ?