Suivez les actualités du crédit et du regroupement de crédits.

Quelle est la durée maximale d'un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une opération financière qui consiste à regrouper en un seul et unique crédit plusieurs prêts préexistants. Il intervient généralement dans les situations d’endettement. Le rachat de crédit obéit à plusieurs règles parmi lesquelles une durée maximale.

Immobilier : le niveau des taux reste attrayant

Le niveau des taux se maintient à un niveau très bas. Le taux moyen (hors assurance) s’est établi à 1,46 % en mai, contre 1,47 % en avril, selon l’Observatoire Crédit Logement / CSA. De plus, les banques assouplissent leurs conditions de financement sur les durées plus longues. Explications.

L’assurance emprunteur est systématiquement exigée par la banque lors d’une demande de crédit immobilier. Cette couverture indispensable assure au prêteur d’être remboursé en cas de défaillance de la part de l’emprunteur. Ce dernier sera quant à lui protégé financièrement s’il n’est plus en mesure de rembourser les mensualités restantes. Avant de vous faire une offre, l’assureur peut vous demander de réaliser un bilan médical.

Pour partir du bon pied, le futur emprunteur a tout intérêt à ne pas opter immédiatement pour le contrat de groupe systématiquement proposé par la banque. Il doit faire jouer la concurrence pour tenter d’obtenir une assurance emprunteur alliant garanties étendues et tarifs attractifs.

Crédit immobilier : les taux bas se maintiennent

Les taux bas sont toujours d’actualité avec 1,47 % de moyenne en février dernier. Cependant le marché immobilier voit ses prix progresser au grand dam des acheteurs

Racheter son crédit immobilier sans hypothèque

L’hypothèque peut parfois effrayer les emprunteurs qui préfèrent se tourner vers la caution. Pour les ménages qui souhaitent faire un rachat de crédit sans hypothèque, cette alternative est également possible.

credit-immobilier-taux-toujours-attractifs

La hausse des taux entamée depuis l’automne 2016 continue mais ralentit considérablement. Toutefois la hausse des prix de l’immobilier entame le pouvoir d’achat des emprunteurs.