Restez informé des actualités de l'immobilier avec Préfina, spécialiste des solutions de regroupement de crédits immobiliers.

Les conditions d’emprunt continuent de stagner en septembre. Après des mois successifs de taux historiquement bas lors de la période estivale, la donne ne semble pas vouloir changer. Avec un taux moyen de 1,49%, les offres de financement sont encore une fois avantageuses. Une situation contrebalancée par la hausse de la durée des crédits qui ne cesse quant à elle de croître, face à la montée des prix sur le marché de l’habitat.

Selon les récents chiffres publiés par la Banque de France, la production de prêts immobiliers a progressé de près de 6 % en juillet sur un an. Une tendance expliquée principalement par les niveaux très compétitifs des taux d’intérêt.

La loi ELAN (évolution du logement et aménagement numérique) est en passe d’être étudiée par la commission mixte paritaire pour régler les dernières interrogations sur le texte. En attendant son adoption définitive qui devrait avoir lieu fin 2018 voire début 2019, retour sur les points essentiels de la loi au sujet de l’immobilier.

Le contexte actuel est particulièrement favorable aux futurs acquéreurs dont la capacité d’emprunt n’a jamais été aussi élevée. Toutefois, quelques précautions s’imposent pour bénéficier de la meilleure offre de crédit immobilier.

Quels sont les taux immobiliers actuellement pratiqués par les banques ? Quelles seront vos mensualités de crédit ? Quelle est votre capacité d’emprunt immobilier ? Il est possible de répondre à toutes ces questions en utilisant un comparateur de crédit immobilier en ligne.

Les banques proposent des offres de plus en plus attractives pour séduire les consommateurs. L’explosion du marché du crédit inquiète toutefois les autorités qui proposent des solutions afin d’éviter les situations de surendettement.

Dans un contexte de taux bas, le jeu de la concurrence avantage les emprunteurs. Toutefois, le taux d’intérêt ne détermine pas à lui seul le coût du crédit immobilier. Les frais annuels doivent être étudiés minutieusement car ils peuvent permettre de réaliser d’importantes économies. Découvrez les astuces pour réduire le coût de votre crédit immobilier.

Les particuliers qui souhaitent acheter un bien immobilier ont bien souvent besoin d’un prêt pour le financer. Mais que faire si la banque refuse cette demande de crédit immobilier ? Connaître les principaux motifs pour lesquels le prêteur peut refuser d’accorder ce financement est indispensable pour bien préparer son dossier.

Les Français et le financement des travaux

Nombreux sont les Français, propriétaires ou locataires, qui ont réalisé des travaux d’aménagement dans leur logement dans les cinq dernières années. Les raisons en sont multiples et dépendent de chaque cas mais un constat global peut être dressé : le recours au crédit n’est pas le mode de financement le plus utilisé.